test

REJOIGNEZ-NOUS ! facebook twitter google viadeo

Aide à domicile sur Bordeaux pour les personnes agées en perte d'autonomie

Le maintien à domicile est une option privilégiée par de nombreux français, et selon les ressources de chacun, le recours à des aides financières est une vraie nécessité

Le gouvernement Français avec la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement du 28 décembre 2015, a souhaité faciliter l'accès à ces aides financières.

 

Quelles sont donc les différents financements possibles pour financer une aide à domicile ?

 

L'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) à Domicile

Cette aide financière est la plus connue et est versée par le conseil général du département. L'objectif de l'APA est de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en les aidant à accomplir les actes de la vie quotidienne. 
Cette allocation permet de financer la totalité ou une partie des dépenses nécessaires pour permettre le maintien à domicile de la personne en perte d'autonomie (aide à la personne, aides techniques, hébergement temporaire etc.).

Quelles sont les conditions pour disposer de l'APA ?

L'APA est destinée aux personnes âgées de plus de 60 ans résidant en France et subissant une perte d'autonomie. La demande d'allocation doit être adressée au conseil général de votre département. Si vous êtes en Gironde, vous pouvez réaliser une demande sur ce lien.

La perte d'autonomie doit être constatée par un évaluateur du Conseil Général qui élaborera un plan d’aide, et déterminera le montant alloué dans le cadre de l'APA. La grille AGGIR permettra de déterminer votre niveau de dépendance et vous classer dans un groupe GIR. Seuls les GIRV 1 à 4 ouvrent droit à l’APA.

▶ Pour en savoir plus sur l'APA

▶ Pour en savoir plus sur la grille AGGIR 

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

La PCH est une allocation destinée aux personnes en situation de handicap reconnue avant l'âge de 60 ans. Elle permet de financer les prestations d'aides nécessaires au quotidien comme la toilette, les repas la mobilité etc.

N'étant pas cumulable avec d'autres allocations comme l'APA, il convient de définir quelle aide sera la plus pertinente. Un dossier doit être déposé pour en faire la demande. Le montant de l'allocation est évalué selon le niveau de perte d'autonomie du bénéficiaire et le niveau de ressources.

▶ Pour en savoir plus sur la PCH

Les aides financières accordées par les caisses de retraite

Dans le cas où la personne âgée ne serait pas éligible à l'APA, une participation financière peut être accordée par la ou les caisses de retraite auxquelles elle appartient.

Les caisses de retraite développent une politique d’action sociale destinée à prévenir le risque de perte d’autonomie et proposent une aide financière pour le maintien à domicile. Cette aide comprend les prestations d'une aide à domicile, les solutions techniques pour le domicile ou encore divers accompagnements au quotidien.

Les principales caisses de retraite sont :

  • la Caisse Nationale d’Assurance retraite (CNAV, CARSAT…) pour les salariés du privé
  • la MSA (Mutualité sociale agricole) pour les salariés et exploitants du secteur agricole
  • le RSI (Régime social des indépendants) pour les artisans, commerçants et professions libérales
  • le secteur public dispose de ses propres caisses de retraite (CNRACL, régimes spéciaux de la SNCF, etc.)

Pour connaître les modalités et le montant de l'allocation, n'hésitez pas à prendre contact avec la caisse de retraite concernée.

▶ Pour en savoir plus sur ce type d'allocation

Les aides ponctuelles accordées par les mutuelles

Les complémentaires santé peuvent également proposer des aides ponctuelles à leurs adhérents en perte d'autonomie dans le cadre de leur politique d'action sociale. Selon les contrats, les mutuelles peuvent accorder une aide pour payer le reste-à-charge non pris en charge par la sécurité sociale lors d'une acquisition d'un matériel médical ou encore pour des heures d'aide à domicile lors d'un retour d'hospitalisation.

 

Ainsi différentes solutions sont possibles pour financier financer une ou des prestations d'aide à domicile. Il faut savoir que 28% des personnes éligibles à l’APA ne font la démarche ! Alors n’hésitez pas à vous renseigner.

Voir vidéo : L'APA expliqué