test

REJOIGNEZ-NOUS !    facebook twitter google viadeo

05 57 35 31 52

 

Aide à domicile sur Bordeaux pour les personnes agées en perte d'autonomie

MCAD

La reconnaissance du métier d’Aide à Domicile pour personnes âgées est relativement récente. En effet, avant la libéralisation et donc l’explosion du secteur des services à la personne à partir de 2005, avec la loi Borloo, les tâches aujourd’hui incombant aux aides à domicile, assistantes de vie, auxiliaires de vie, étaient souvent assumées par ce que nos anciens (et ce n’est pas péjoratif) appelaient « les femmes de ménage ».

 

Au-delà de leur fonction initiale que constituait l’entretien ménager, elles étaient souvent amenées à gérer les moments du repas (préparation et prise), et autres actes essentiels de la vie quotidienne, les actes médicaux étant assurés par les cabinets infirmiers.

C’est cette libéralisation du marché en 2005, qui a donc entraîné l’avènement de multiples acteurs de l’aide à domicile, et bouleversant ainsi la perception de ces métiers jusqu’alors peu connus et peu valorisés.

Du fait des prises en charge de plus en plus complexes, et de l’élargissement du choix des prestataires, l’attente qualitative des bénéficiaires et de leurs proches a fortement augmentée.

Aujourd’hui, en tant que prestataire privé dans l’aide à domicile, nous sommes souvent confrontés lors des sessions de recrutement, à des postulants mettant en avant simplement le fait qu’elles se sont occupés d’un proche (parent ou autre) dépendant. Or, sans remettre en cause leur valeur, leur implication, et leur dévouement, la loi régissant notamment le régime de l’autorisation (anciennement agrément qualité) nous impose, en tant que professionnel de l’aide à domicile, de mettre à la disposition de nos bénéficiaires du personnel expérimenté et/ou diplômé. Soit en disant passant, l’obligation d’employer du personnel qualifié et /ou diplômé n’incombe pas au particulier-employeur bénéficiant de l’APA pour rémunérer en partie son emploi direct.

Face au gisement d’emploi considérable que représente le métier d’aide à domicile, de multiples organismes de formation se sont également positionnés sur ces métiers. Que ce soient pour des salariés en reconversion professionnelle ou pour des jeunes se lançant dans la vie active, des cursus de formation existent et permettent l’obtention de titres qualifiants pour pouvoir intervenir auprès des personnes âgées dépendantes et/ou en perte d’autonomie.

Pour pouvoir accéder à ces métiers, voici quelques formations existantes sur Bordeaux et sa région, dans le secteur de l'aide à domicile:

Formation au titre professionnel d’Assistant(e) de Vie aux Familles.

-          L’AFEC : 84 Rue des Sablières, 33000 Bordeaux. Plus d’informations sur :

http://www.afec.fr/formations-afec/sanitaire-et-social/tp-assistant-de-vie-aux-familles-advf

L’atout principal de cette formation réside dans le fait qu’elle peut être intégrée à tout moment de l’année.

-          L’INFA : Beausoleil – Chemin de Plantey – 33170 GRADIGNAN

https://www.infa-formation.com/formations-infa/4318-assistant-de-vie-aux-familles-gradignan.html

BEP Carrières sanitaire et sociale

-          Lycée Bel Orme : 67 Rue Bel Orme, 33000 BORDEAUX.

https://www.belorme.com/sante-social/mcad.html